Lydie Maud

Musique Montessori et pédagogies sensorielles


Poster un commentaire

Animateurs/trices : la honte pour les enfants! Attention aux nouveaux rythmes scolaires!

coup_de_gueuleUne fois n’est pas coutume, aujourd’hui j’ai besoin d’exprimer mon mécontentement, mon affolement, que dis-je mon hallucination totale face aux animateurs/trices qui accompagnent les enfants au quotidien; des milieux scolaires, aux des centres de loisirs. Un coup de gueule qui n’engage que moi, et qui se justifie par mon expérience personnelle, qui ne doit pas généraliser ou stigmatiser les spécialistes de l’animation car j’en connais de très bons malgré tout, mais cette qualité se raréfie de plus en plus…

En effet, en tant que musicienne intervenante je suis donc amenée à travailler dans de nombreuses structures qui reçoivent des groupes d’enfants encadrés par des animateurs. Je me retrouve immanquablement face à des jeunes gens sensés encadrer, être à l’écoute, donner à voir une bonne éducation, enfin un minimum de savoir-vivre finalement!

Malheureusement, dans la plupart des cas, nous sommes bien loin de ces missions! Les jeunes gens supposés être dynamiques, motivés et donner l’exemple; ressemblent à des larves dépourvues de tenue, au vocabulaire plus que familier souvent vulgaire, n’ayant pas un gramme de bon sens! Ainsi l’on se retrouve face à des enfants de 6 ans qui se soulagent sous eux pendant les ateliers, ou dans le parc ou dans les locaux de bâtiments (mais pas dans les toilettes bien-sûr!) parce que les animateurs ont refusé la pause toilettes proposée, et en plus ne bougent pas le petit doigt pour réparer les dégâts! Non ils ne savent que râler après le pauvre môme déjà bien tétanisé! Il y a aussi ceux qui veulent faire copain avec les enfants mais en adoptant un comportement encore plus infantile que ceux-ci, et s’amusent à foutre le bordel parce cela les rend populaires. Il y a ceux qui ne prennent même pas la peine d’être polis, de dire bonjour – au revoir – s’il vous plait –  merci… les enfants font pareils, évidemment! Les personnes et les locaux ne sont pas respectés; et parcs et monuments classés historiques, ou patrimoine Unesco se retrouvent grandement dégradés!

Je me doute bien que ces pauvres employés de mairie ou de centres ne doivent pas être beaucoup payés, mais pu**** de m**** attention au recrutement! Quand ils ne savent pas aligner trois mots correctement et qu’ils n’ont pas de bon sens, ça donne vraiment pas envie de leur confier nos enfants. Offrez leur de la formation continue au minimum!

En plus de ça, en les observant « occuper » les enfants, on se rend bien compte que les activités ne sont pas de grandes qualités. De toutes façons, tout les fait suer et ils sont bien plus absorbés par leur téléphone portable que par les enfants. Dans les milieux scolaires, la télé est d’un grand secours! Et même si certains enfants bougent et s’en désintéressent, ils se font gronder parce qu’ils s’ennuient et s’agitent!

Quand on pense que la réforme des rythmes scolaires va favoriser les activités artistiques menées par des animateurs non qualifiés au détriment de nos métiers… c’est à se tirer une balle d’avoir suivi des études pour ça. Finalement, ce sont les enfants qui vont encore subir les mauvaises décisions des adultes.

Citation

Publicités


2 Commentaires

Bric à Couac : Des instruments d’une nouvelle dimension

logo_grandVoici un vrai passionné de musique et créateur d’une nouvelle génération d’instruments. Marc Boegner a travers son site « Bric a Couac » nous dévoile un univers musical unique et une inventivité débordante. (cliquez sur l’image ou ici pour accéder à son site). Ci-dessous une petit présentation de son travail.

« Pour moi, la musique doit être avant tout émotionnelle et non intellectuelle »

A l’âge de 10 ans je commence à étudier le cor d’harmonie. Après un bac scientifique, j’entre à la faculté des sciences de Reims. Parallèlement, je continue mes études musicales au conservatoire puis en faculté de musicologie. Pendant plusieurs années, je donne des cours d’éveil musical dans des écoles de musique. Depuis quelques années, je propose des animations pour les tout petits, en crèches, haltes garderie et PMI. C’est cette nouvelle expérience qui m’incite à concrétiser plusieurs projets de fabrication d’instruments et de structures sonores que j’ai en tête depuis longtemps. Depuis, j’interviens également dans les écoles maternelles et primaires, ainsi que dans le domaine du handicap. Parallèlement, je propose des expositions interactives permettant à tous de découvrir et de manipuler ces instruments.