Lydie Maud

Musique Montessori et pédagogies sensorielles


Poster un commentaire

Show me your SOUL !

A la suite de l’excellent film Ray, diffusé sur Arte ce dimanche 14 Juillet, un reportage intitulé Show me your Soul nous dévoile l’histoire de la création et de l’importance musicale et sociale qu’a eu l’émission Soul Train aux Etats-Unis.

Soul train logo

Première émission de black music, Soul Train fut une référence dès 1971, et ce jusqu’en 2006!, en musique, danse, et mode; grâce au producteur et présentateur visionnaire Don Cornelius. Les Blancs avaient l’émission de Dick Clarck, les Noirs avaient enfin Soul Train. Tous les artistes du moment souhaitaient passer dans Soul Train; et tous les ados voulaient danser dans l’émission! Ils ont participé à l’émergence de la musique et de la danse afro-américaine. On y découvre sous cet angle le passage de la soul au disco, et du disco au hip-hop. On peut y découvrir l’importance de l’exposition télévisuelle des artistes afro-américains, qui jusque là étaient cantonnés aux passages radios.

J’ai eu plusieurs fois à mener des interventions sur la musique afro-américaine ou sur les genres et styles musicaux, les images d’archives de ce petit reportage sont intéressantes et donnent de nombreuses idées pour des projets. De plus, l’on fera bien évidemment le lien avec le film musical Hairspray et les élèves pourront improviser et montrer leur talent de danseurs sur la Soul Train Line!!!

Soul Train Line

Voici le lien d’Arte, attention il ne vous reste plus que quelques jours en replay!

http://videos.arte.tv/fr/videos/show-me-your-soul–7589874.html


Poster un commentaire

Les héritiers du HIP HOP

Petit coup de projecteur sur un reportage assez bien fait, pour celui ou celle travaillant sur les Musiques Urbaines.

images

En effet, étant moi même une musicienne issue de la sphère des Musiques Actuelles (Pfff quel nom valise celui-là! créé par les politiques); je prépare souvent des interventions dans les milieux scolaires en difficultés autour du Hip Hop. C’est un bon départ, qui traverse plusieurs disciplines, pour attirer ce public vers la musicalité de la voix, la rythmique du flow, l’écriture de textes, la poésie, la représentation devant autrui, le respect du travail accompli, l’écoute… Au terme du processus nous découvrons la création de choeurs et de mélodies, et tous se laissent convaincre que chanter ce « n’est pas ringard » finalement!

Voici donc un reportage vu sur France Ô, et en replay sur Pluzz pendant 6 jours encore retraçant l’histoire du Rap en France sur les 30 dernières années. Je l’ai trouvé intéressant car c’est un des premiers reportages qui revient sur le contexte historique et socio-politique, qui donne la parole à beaucoup d’acteurs et d’artistes du genre, qui confirme son perpétuel renouvellement et ses fusions; et qui analyse assez clairement et simplement les dérives du Rap, autant que le business qui lui est inhérent.

Le narrateur et reporter est bien connu des ondes: Fred Musa. Il parcourt pour nous l’histoire du mouvement depuis la première émission « Hip Hop » en 1981 à la TV présenté par le premier présentateur noir en France Sydney; qui a fait entrer dans tous les salons à une heure de grande écoute, toutes les disciplines du genre: rap (Mcing), graff, DJing, break dance / smurf et beatboxing; en passant par tous les artistes qui ont participé à l’écriture de l’histoire du Rap jusqu’à l’arrivée des battles a capella (Rap Contenders) qui révèlent beaucoup de jeunes talents; et la Sexion d’Assaut. Ces derniers commencent le reportage, patientez et vous serez récompensés!

http://pluzz.francetv.fr/videos/les_heritiers_du_hip_hop.html